MI NOVIO DOMINICANO

Le site Féminin de la République Dominicaine
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CINEMA : HAITI CHERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mayacoco

avatar

Féminin Nombre de messages : 1400
Age : 96
Localisation : REGION PARISIENNE
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: CINEMA : HAITI CHERIE   Dim 8 Juin 2008 - 23:20


République Dominicaine.








Jean-Baptiste et Magdaleine sont mariés. Ils vivent sur une plantation de canne à sucre. Magdaleine ne supporte plus la vie dans la Batey (nom créole pour les plantations) et veut retourner en Haïti. Même si Jean-Baptiste espère pour eux deux une vie meilleure en République Dominicaine, la mort de leur enfant de sous-alimentation confirme sa décision.
La tentative de viol de Magdaleine par l'un des gardes va précipiter leur départ. Avec l'aide d'Ernesto, médecin militant de la plantation, ils s'enfuient, emmenant avec eux Pierre, un jeune coupeur de canne de 14 ans complètement dévoué à Magdaleine.
Le groupe traverse la République Dominicaine, essayant d'oublier leur vie de misère et les injustices qu'ils ont subies jusque lors. Une situation d'autant plus choquante quand elle est mise en regard du tourisme florissant sur cette partie de l'île et qui n'a aucun contact avec leur réalité.
Le retour du couple en Haïti sera une rencontre tragique avec un monde dévasté par la pauvreté et la violence, où le fatalisme passif des habitants donne l'impression que le temps s'y est arrêté...




Le film est actuellement à l'affiche au cinéma Lincon, rue lincon, Champs Elysées à Paris

_________________
"Mieux vaut vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie"

MAYA
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 0:53

«Ce sont des zombies sociaux»
Claudio Del Punta revient sur les conditions de tournage et sur la vie de ces immigrés haïtiens :
Recueilli par G.L.

Né il y a une bonne quarantaine d’années à Carrare en Toscane, et basé à Rome depuis vingt ans, Claudio Del Punta a déjà réalisé des documentaires pour la télévision. Haiti, chérie est sa première fiction.



Comment l’idée vous est venue ?
Influencé par le «vieux» néoréalisme italien de Rossellini ou De Sica, je voulais travailler sur quelque chose d’utile. J’ai toujours été attiré par la culture caraïbe. Ma curiosité a été attisée par un article consacré à Christopher Hartley, un prêtre catholique mi-espagnol mi-anglais qui défendait, en République dominicaine, le droit des pauvres avant d’être lâché par sa hiérarchie qui lui a interdit de rester sur place. Cet article disait que les lois sur le travail existent en République dominicaine, mais qu’elles ne sont jamais appliquées surtout dans les plantations de cannes à sucre où sont employés des travailleurs immigrés haïtiens. J’ai commencé à me documenter tout en pensant à un embryon de scénario. Ensuite il a fallu trouver de l’argent, et je me suis beaucoup endetté pour jouir d’un minimum d’indépendance. Avec une équipe très réduite, je suis parti en République dominicaine sans savoir si j’aurais les autorisations de tourner. Le casting a été très long pour trouver, sur place, les deux protagonistes principaux. Au moment du tournage, Yeraini Cuevas (Magdaleine) avait 16 ans, elle vient de la campagne, elle est aujourd’hui étudiante. Le garçon, Valentin Valdez (Jean-Baptiste) avait 21 ans. C’est un ancien coupeur de cannes, très remonté contre les propriétaires des plantations, très haineux. Jean-Marie Guérin (Pierre) est un garçon plus privilégié, sa mère est haïtienne et son père est français. Le personnage du médecin Ernesto est interprété par Juan Carlos Campos, un journaliste basque espagnol qui a vécu vingt-deux ans en République dominicaine.



Comment avez-vous dirigé ces acteurs amateurs ?
Le problème c’était justement qu’ils ne jouent pas, qu’ils donnent peu pour exprimer beaucoup.

Comment les autorités dominicaines ont accueilli ce tournage ?
Tout a été fait sans autorisation. Sur la plantation, les chefs d’équipe sont haïtiens et les gardiens sont dominicains. Ils sont armés et patrouillent à cheval. En plus, il y a la police légale. Elle est intervenue deux fois pour nous interdire de filmer. On attendait qu’ils s’en aillent et on recommençait à tourner. Nous avons bénéficié du fait qu’ils ne comprenaient pas pourquoi on faisait un film dans un village aussi misérable. Ils ne voyaient pas l’intérêt. Pour eux, le cinéma c’est les films américains.



Où avez-vous tourné ?
Sur une plantation énorme qui appartient à deux frères américano-cubains, Alfie et Pepe Fanjul, qui habitent à Miami. Casa de Campo, site très touristique qui se situe à peine à vingt minutes de la plantation, leur appartient aussi. L’essentiel du tournage a eu lieu dans ce qu’on appelle un batey. Il s’agit plus d’un bidonville que d’un village, où les travailleurs haïtiens vivent dans des conditions de misère effroyable. Les plantations sont toutes au centre du pays, il y a un problème constant d’approvisionnement en eau. Quand le film montre des habitants du batey qui se lavent dans un fossé d’eau pourrie qui sert à l’irrigation des plantations, ce n’est pas une fiction. Les Haïtiens du batey croyaient que j’étais un prêtre ou une sorte d’assistant social, car ce sont les seuls blancs européens auxquels ils ont affaire. Ils nous ont bien accueillis tout en redoutant les réactions des gardiens. La majorité de ces gens sont sans espoir. On estime leur nombre en République dominicaine entre 800 000 et un million. Dans le batey, où se situe le film, ils sont à peu près 5 000 personnes. Le salaire par jour est l’équivalent d’un ou deux euros pour dix heures de travail quotidien. Il faut savoir que l’économie sucrière est soutenue à bout de bras par les Etats Unis qui achètent la production très au-dessus du prix du marché mondial pour maintenir son emprise sur la République dominicaine. Les ouvriers haïtiens vivent souvent depuis plusieurs années au batey. Ils n’ont plus l’idée de rentrer à Haïti. Ce sont des zombies sociaux. Littéralement, ils n’existent pas.



Comment sont-ils arrivés dans ces plantations ?
Parce que Haïti est encore plus pauvre que la République dominicaine. Du coup les plus pauvres d’entre les pauvres sont approchés par les buscon, les «chercheurs», des Haïtiens recruteurs qui leur promettent l’eldorado. Ce sont de véritables esclavagistes.

En dehors des plantations, les sans-papiers haïtiens sont aussi à la merci des Dominicains qui les emploient ?
Il y a un racisme anti-haïtien très fort en République dominicaine. «Haïtien», c’est une insulte dans la bouche d’un dominicain. Le coup classique que je montre dans le film, c’est le dominicain qui embauche des Haïtiens et qui, juste au moment de les payer à la fin des travaux, appelle la police pour les embarquer.



Vous filmez aussi le retour au pays de vos personnages…
Parce que je voulais filmer une sorte d’espoir, mais les trafics pullulent à la frontière entre la République dominicaine et Haïti. Les soldats dominicains demandent à travailler là car c’est une source de racket aussi bien sur les biens que sur les personnes. Partout il y a des postes de contrôle, et à chaque fois pour passer il est fortement recommandé de glisser quelques billets dans la main du flic ou du soldat.

Comment c’est passé le tournage pour la partie haïtienne ?
C’était beaucoup moins tendu. Nous étions dans un village au bord de la mer où la vie est relativement plus douce. Ils mangent et à Haïti c’est déjà énorme.

Pourquoi «Haïti chérie» ?
C’est le titre d’une chanson de Toto Bissainthe qui est devenu l’hymne national non-officiel des Haïtiens. C’est une chanson très calme et très grave à la fois qui parle de deuil, de rassemblement, et qui rappelle surtout que la misère n’est jamais un exotisme.
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:08



Esclaves au Paradis





L’association Pour Que l’Esprit Vive s’est donné comme priorité d’utiliser la photo pour favoriser la prise de conscience par le public des problèmes sociétaux et leur transformation. De tous les mediums de communication, la photo est sans doute, en effet, le plus objectif pour montrer les injustices et de fait a un impact plus fort pour en dénoncer les causes.

Le contexte Chaque année, des milliers d’haïtiens fuient en République Dominicaine dans l’espoir d’une vie meilleure. Ils tentent d’échapper à la misère qu’ils connaissent dans leur pays. La grande majorité d’entre eux n’ont pas de papiers et ne peuvent pas entrer légalement en République Dominicaine. Des réseaux très organisés de passeurs et de buscones (trafiquants haïtiens et dominicains) leur font miroiter des emplois illusoires et leur demandent des sommes exorbitantes pour leur faire passer la frontière. Les buscones soudoient les fonctionnaires afin que les travailleurs migrants sans papiers puissent passer les postes de contrôle militaires mis en place pour les intercepter. Après avoir traversé la frontière, un grand nombre de ces travailleurs sont emmenés dans des bateys (baraques pour les ouvriers des plantations sucrières). Ils font ainsi partie des 30 000 ouvriers employés chaque année en tant que saisonniers dans l’industrie de la canne à sucre. Ceux qui ne réussissent pas à trouver un emploi dans le secteur agricole tentent leur chance ailleurs, par exemple dans le bâtiment.








© Céline Anaya Gautier







Malgré leur emploi, de nombreux immigrés haïtiens sont expulsés en raison d’une mauvaise application de la législation sur l’immigration. Des haïtiens sont régulièrement arrêtés par la police, par les services de l’immigration ou par l’armée et renvoyés massivement en Haïti sans que soient examinés leurs papiers ou leur situation au regard de cette législation. La discrimination fondée sur la nationalité ou la race aggrave encore ce phénomène. Les autorités recourent en effet au profilage racial pour arrêter les immigrés sans papiers. Les jeunes hommes noirs sont les principales victimes de ces méthodes expéditives. Même lorsqu’ils possèdent un visa en cours de validité, une carte de résident permanent ou la nationalité dominicaine, ils sont renvoyés de force en Haïti car les autorités considèrent automatiquement que leurs papiers sont faux.










© Céline Anaya Gautier







On estime à environ 500 000 le nombre de femmes, hommes et enfants prisonniers des bateys. Les traversées des braceros haïtiens résultent d’un processus clandestin, perpétré avec la complicité des offices de migrations, des autorités dominicaines et haïtiennes, ainsi que de trois familles intraitables de propriétaires : les Vicini, les Campollo et les Fanjul. Nombre de ces migrants restent pris dans ce système et passeront le reste de leur vie dans des bateys insalubres. Les braceros travaillent quinze heures par jour, sans garantie de salaire ; les plus expérimentés parviennent à couper une tonne et demie de canne, payée à peine 1 euro en ticket de rationnement. Les femmes, elles, tentent d’assurer la survie du batey, tandis que les enfants d’haïtiens nés en République Dominicaine ne sont reconnus par aucun des deux gouvernements. On estime à 250 000 les enfants apatrides en République Dominicaine. Céline Anaya Gautier et Esteban Colomar ont pu s’introduire dans ces plantations grâce à deux prêtres, Christopher Hartley et Pedro Ruquoy, qui ont travaillé quotidiennement sur le terrain pour accompagner et défendre ces hommes réduits en esclavage.
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:11

En dehors des plantations, les sans-papiers haïtiens sont aussi à la merci des Dominicains qui les emploient ?
Il y a un racisme anti-haïtien très fort en République dominicaine. «Haïtien», c’est une insulte dans la bouche d’un dominicain. Le coup classique que je montre dans le film, c’est le dominicain qui embauche des Haïtiens et qui, juste au moment de les payer à la fin des travaux, appelle la police pour les embarquer.

du cote de bavaro les entreprises de construction font parfois la meme chose et cela declenche des revoltes et cela se comprend , vraiment il y a des abus , et pire encore comme la plupart de ces gens sont illegales suite a un accident mortel sur le chantier il ne declare pas le mort et l abandonne dans la partie mangrove et comme personne ne reclamera le corps et bien voila , ah oui des histoires a dormir debout il y a en a
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:13

Publications sur cet auteur(s) : Celine Anaya GautierTous les auteurs
De 9 à 18 ans, Céline vit au Pérou, dont elle est originaire. De retour en France elle exerce la profession d’hôtesse de l’air. Lors de ses escales, elle visite avec passion les pays qu’elle traverse, se confronte à la misère et décide de s’investir dans l’action humanitaire, notamment au Pérou. Elle travaille avec des enfants atteints du Sida, souvent orphelins, et toujours rejetés. Elle s’occupe également d’enfants des rues exploités dans des usines à briques. En 2003, elle entreprend son premier travail photographique « Cœur de Femmes ». Durant deux années elle accompagne des femmes de la rue, de passage à la Halte, à Paris. Pour ce travail, elle obtient la bourse du Talent repor tage Kodak, une bourse Défi jeune du ministère de la Jeunesse et des Sports, et fait partie des lauréats de la bourse Marcel Bleustein-Blanchet. Elle publie le livre Cœur de Femmes, en mars 2005, aux Éditions de la Martinière. En 2004, elle crée avec deux autres photographes, le collectif Le Carton, dont elle est toujours membre . Elle vient d’achever son sujet sur les coupeurs de canne haïtiens en République Dominicaine « Esclaves au paradis » pour lequel elle est finaliste du prix Care international de la photographie humanitaire 2006, et lauréate du prix de l’Enquête du festival du scoop d’Angers. Ce sujet a déjà fait l’objet de plusieurs publications dans la presse magazine . Le livre Esclaves au paradis, qui sera accompagné d’un CD de chants traditionnels haïtiens, chantés par les coupeurs de canne, est également en préparation. Aujourd’hui, à 30 ans, Céline vit et travaille à Paris et démarre un nouveau projet sur la réalité quotidienne et les difficultés auxquelles les personnes autistes et leurs proches sont confrontés en France.
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:30

en complement de ton commentaire un chant traditionnel

http://fr.youtube.com/watch?v=Ozeys_EMwxE
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:35

j'aimearis que les femmes membres de ce forum qui sont en couple avec des haitiens nous fassent part de leur ressenti et de leur vivon de la relation dominicains-haitiens... leurs hommes auraient surement beaucoup à dire!
Revenir en haut Aller en bas
invité*



Nombre de messages : 2638
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 1:47

c est dommage que hanine ne viennent plus!
sa vision des choses ete tres interessantes!
ana pour en revenir a tes propos,je ragit que maintenant car j ete de sortie!
je ne dit pas que l immigration a toujours du bon mais comparer ceci a une catastrophe c est tres penible a entendre aussi!
la france a une tres mauvaise politique d immigration et ca personne ne peut le nier,ici de l autre cote de la manche etre different c est une richesse,en france je l ai toujours vu comme une faiblesse!
maintenant ma peau mate ne ma jamais empecher d etre a la mise des voleurs de sacs et des tripoteurs de nana,bien au contraire!
quand au anglais je me presente en tant que franco algerienne il ne comprennent pas ,pour eux je suis francaise tout court,car quelqu'un nee dans leur pays est un des leur!
j ai vu combien de fois mes freres se faire rejeter,une fois en discotheque devannt moi le videur lui a dit quil rentrait pas,et quand j ai repondu pourquoi moi,il ma dit texto toi ont peut te niquer!oui c est la realitee des choses!
si ont arreter de partiquer une politique du rejet ,ca irais dans le bon sens et qu'ont disent que les bons payent pour les mauvais c est malheureusement trop frequent!
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:08

non non non je n'ai jamais dit que l'immigration était une catastrophe!! ce serait mal venue de la part d'une femme mariée avec un étranger ce me semble...
après, tout rejeter sur la politique d'immigration de la France, c'est pas idéal non plus...
je crois que de chaque côté tout le monde a des exemples pas joli-joli à proposer, je dis juste qu'aujourd'hui il y a un réel malaise en France par rapport à ça... tu as grandi dans une cité cosmopolite, Dali, moi j'ai trainé toute ma jeuness dans des banlieus chaudes... il n'y avait pas autant de propblèmes que maintenant!! étrangement, les soucis viennent de ceux qui ne devraient pas en avoir... les premiers émigrés en France sont des gens tellement biens, honnetes, heureux pour la plupart... le malaise est né il y a peu, c'est un effet de mode on dirait... exemple: c'est depuis que le voile est interdit à l'école que tout le monde veut le porter... alors que même dans des pays d'obédience musulmane (Turquie, Tunisie, par exemple) c'est interdit!!!!! allez comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:12

et que beaucoup de femme ce battent dans leurs pays pour ne plus le porter ...........
Revenir en haut Aller en bas
invité*



Nombre de messages : 2638
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:17

la je suis d accord avec toi,c est vrai que la generation des grands parent et parents ete plus tranquille!
mais je reste persuadee que c est l echec d une politique d immigration mener par tout les gouvernement en place de droite comme de gauche!
j ai foi que tout va changer,pour le port du voile je suis pas contre tant que c est porte avec elegance et avec l accord de la demoiselle
j ai la soeur de mon ex mari qui le porte,elle vit a new york et en marchant avec elle dans la rue je l ai souvent entendu se faire complimenter car elle souris et reste moderne dans ses vetements pas la grande gandourah d une vieille!
a londres dans les tout les commerce meme de luxe tu trouveras une vendeuse portant le voile
ici les gens se foutent de la difference ce qui compte c est les bonne manieres!!
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:29

c'est pas une question de différence, Dali, c'est une question de repect... j'étais en école religieuse durant toute ma scolarité, chez les bonnes soeurs... c'était une école catholique, mais il y avait des juifs et des musulmans car le principe de la religion c'est d'accepter tout le monde... la règle d'or, c'était le port de la blouse, et interdiction de tout signe religieux que ce soit, croix, croissant, étoile de David, peu importe, INTERDIT. J'aimerais qu'on en revienne à ça...
dans la plupart des pays musulmans, en tant que touristes, on te demande de te couvrir au moins les bras et les épaules, sinon la tête...
les hotesses AF en arrivant dans les pays musulmans pratiquant se mettent leur foulard sur la tête... par RESPECT.
Est-ce trop demander, finalement, dans un état laïque, que chacun respecte la loi et les croyances de tous les autres et n'impose pas à la vue de chacun ses croyances, qui sont somme toute de l'ordre de la vie privée?
moi ça me gêne pas, mais je sais qu'il y a eu polémique il y a peu de temps chez nous, avec 2 personnes... une nana qui n'a pas été gardé car elle voulait absolument prter son voile en uniforme, et un mec qui postulait pour être navifgant avec une barbe qui lui arrivait jusqu'au milieu de la pôitrine et une calotte sur la tête.... bien sûr ils attaquent la compagnie pour discrimination.... et là je trouve qu'on frise le ridicule, et la ridiculisation de ceux qui veulent pratiquer leur foi en toute discrétion, comme il se doit...
mais là, ça n'engage que moi!
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:42

ANALEX a écrit:
c'est pas une question de différence, Dali, c'est une question de repect... j'étais en école religieuse durant toute ma scolarité, chez les bonnes soeurs... c'était une école catholique, mais il y avait des juifs et des musulmans car le principe de la religion c'est d'accepter tout le monde... la règle d'or, c'était le port de la blouse, et interdiction de tout signe religieux que ce soit, croix, croissant, étoile de David, peu importe, INTERDIT. J'aimerais qu'on en revienne à ça...
dans la plupart des pays musulmans, en tant que touristes, on te demande de te couvrir au moins les bras et les épaules, sinon la tête...
les hotesses AF en arrivant dans les pays musulmans pratiquant se mettent leur foulard sur la tête... par RESPECT.
Est-ce trop demander, finalement, dans un état laïque, que chacun respecte la loi et les croyances de tous les autres et n'impose pas à la vue de chacun ses croyances, qui sont somme toute de l'ordre de la vie privée?
moi ça me gêne pas, mais je sais qu'il y a eu polémique il y a peu de temps chez nous, avec 2 personnes... une nana qui n'a pas été gardé car elle voulait absolument prter son voile en uniforme, et un mec qui postulait pour être navifgant avec une barbe qui lui arrivait jusqu'au milieu de la pôitrine et une calotte sur la tête.... bien sûr ils attaquent la compagnie pour discrimination.... et là je trouve qu'on frise le ridicule, et la ridiculisation de ceux qui veulent pratiquer leur foi en toute discrétion, comme il se doit...
mais là, ça n'engage que moi!

sur cela je te rejoins tout a fait , le respect c est quelque chose qui n existe plus trop , l usage de la liberte est parfois mal interprete , des regles sont etablies pour tous pourquoi alors vouloir imposer a l autre sa difference , vivre en france c est accepte sa culture , ses moeurs , ses lois , sa laicite , apres tes differences tu les pratiques chez toi sans nuire a quiconque
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:45

un exemple tout con, en RD.....
quand on faisiat les papiers pour notre mariage, je n'ai pas pu rentrer avec mon homme dans une administration, pourquoi? j'étais en débardeur, et le garde à l'entrée m'a stipulé qu'il fallait avoir les épaules couvertes...
ben au lieu d'aller gueuler à la discrimination et au racisme, j'ai été boire un coup au bar du coin en l'attendant, et puis c'est tout!! lol!!
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:51

et bien moi en tunisie dans la famille a mon frère , je dois être couverte ,
pas de jupe courte pas de short ,
j'ai réussis a faire accepter un tee shirt
et a la plage c'est maillot une pièce Mad
et encore si on y va hein

ça fais chié mais c'est comme ça ,
je le fais sans raler
par respect pour mon frère et sa famille


Dernière édition par Morenita lily le Sam 14 Juin 2008 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 2:56

enfin je voulais rappeler il n y a pas longtemps les 2 locas de banlieue qui sont venus faire leur show dans un language particulier banlieue desintegree eh bien excusez moi dans ces cas on a comme de droles d envies , il faut pas se mentir , dans certaines banlieues il est devenu impossible d y vivre et cela c est une realite pas du racisme , cette generation issue de l immigration est totalement desintegree et meme leur parents en ont honte , demandez a ces parents de 50ans et + comment ressentent ils l actitude de ces jeunes desoeuvres , moi jusqu a la forme de parler cela m herisse , j ai vecu un peu en tunisie j ai pas du tout connu la bas cette forme de se comporter, et il ne faut pas parler de racisme car on implique un seul groupe les jeunes , car c est les seuls a mettre la merde , au contraire de leur parents qui sont supers
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:02

caroline83 a écrit:
enfin je voulais rappeler il n y a pas longtemps les 2 locas de banlieue qui sont venus faire leur show dans un language particulier banlieue desintegree eh bien excusez moi dans ces cas on a comme de droles d envies , il faut pas se mentir , dans certaines banlieues il est devenu impossible d y vivre et cela c est une realite pas du racisme , cette generation issue de l immigration est totalement desintegree et meme leur parents en ont honte , demandez a ces parents de 50ans et + comment ressentent ils l actitude de ces jeunes desoeuvres , moi jusqu a la forme de parler cela m herisse , j ai vecu un peu en tunisie j ai pas du tout connu la bas cette forme de se comporter, et il ne faut pas parler de racisme car on implique un seul groupe les jeunes , car c est les seuls a mettre la merde , au contraire de leur parents qui sont supers

la encore une fois faudrait pas generaliser oui c'est mon mot preferé lol

je suis en banlieu chaude j'y vie depuis petite
oui il y a les mauvais
c'est sur tu as raison
mais a te lire ça pique un peux caro
tu vois c'est pas impossible d'y vivre içi ou je vie il y a pleins d'autre gens qui y vive et qui son content et pas malheureux ,

je vie içi comme j'aurais pu vivre ailleurs mes parents aurait pu etre dans le centre de paris
mais casiment tte notre famille est içi ,
en banlieu chaude !!!!!

pour la tunisie je n'ai pas connu ça non plus
qu'il n'y est pas d'incomprehension !!!
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:05

Moi cela ne me fait pas chier , je ne suis pas chez moi , et meme en france j ai tjs essayer dans la mesure du possible de respecter les regles, mes voisins ,etc....
En tunisie je l ai traverse du sud au nord , le centre est plus traditionaliste et apres queques conseils voila je me suis integree et j y ai passe de tres agreables moments , simplement en te pliant aux regles tu es accepte et jamais tu ne ressens le rejet
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:06

et ça serais gentil de pas prendre en exemple les deux folles du forums

on a deja pas une bonne pub en banlieu grace a des propos comme les tiens ..............................................

Il y a + de jeune qui essaye de s'en sortir
que de wesh wesh

après on juge très souvent a une façon de s'habiller de parler ou de marcher


Dernière édition par Morenita lily le Sam 14 Juin 2008 - 3:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:07

caroline83 a écrit:
Moi cela ne me fait pas chier , je ne suis pas chez moi , et meme en france j ai tjs essayer dans la mesure du possible de respecter les regles, mes voisins ,etc....
En tunisie je l ai traverse du sud au nord , le centre est plus traditionaliste et apres queques conseils voila je me suis integree et j y ai passe de tres agreables moments , simplement en te pliant aux regles tu es accepte et jamais tu ne ressens le rejet

oui ça me fais chié de crever de chaud en etant couverte
après ça veux pas dire que j'ai pas passé des moments très agreable nuance !!!!!


Dernière édition par Morenita lily le Sam 14 Juin 2008 - 3:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:11

comme quoi c'est pas si difficile de se plier aux normes locales, ou alors... ben on n'y va pas!! lol!!
je suis invitée à Dubai tous frais payés, ben j'y vais pas parce que je ne vois pas avec 40 degrés à l'ombre me balader en manches longues, et ne pas aller ma baigner si ce n'est sur les plages privées, et ne pas boire un ptit verre parce que les bars ne vendent pas d'alcool... c'est mes vacances et j'entends les mener comme je les veux!! alors au lieu d'y aller et de me plaindre, ben je reste chez moi... pas plus compliqué!!
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:18

j ai vecu 1an 1/2 a aulnay sous bois les merisiers, et goussainville apres j ai fui un petit temps rue vaugirard paris 14 le grand changement pour finir dans le sud quel bonheur! Avant paris , Lyon et je suis nee a marseille alors je connais un peu et meme si de mon temps c etait moins chaud , c etait loin d etre le reve et puis avant tout je n aurai pas voulu que mes enfants grandissent dans cet environnement enfin c etait mon petit reve a moi
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:21

je n'ai pas dit que c'etait le rêve non plus !!!!
mais les propos que tu tiens je les entends tellement souvent et entendre dire que c'est impossible d'y vivre
sympas ........
mes enfants y grandirons ou pas je sais pas ce que l'avenir me reserve
mais j'ai pas honte de la ou je viens
et ça c'est deja pas mal !!!!
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:22

ANALEX a écrit:
comme quoi c'est pas si difficile de se plier aux normes locales, ou alors... ben on n'y va pas!! lol!!
je suis invitée à Dubai tous frais payés, ben j'y vais pas parce que je ne vois pas avec 40 degrés à l'ombre me balader en manches longues, et ne pas aller ma baigner si ce n'est sur les plages privées, et ne pas boire un ptit verre parce que les bars ne vendent pas d'alcool... c'est mes vacances et j'entends les mener comme je les veux!! alors au lieu d'y aller et de me plaindre, ben je reste chez moi... pas plus compliqué!!

oh vraiment analex moi je sauterai dessus , avec des liquettes de coton blanc la chaleur est supportable , ah qu est ce que j aimerai travaille dans un tour operator ou autre relation au tourisme juste pour le plaisir de voyager cela me manque tellement ici faute de moyens .........
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:26

Ben en même temps vivre en banlieue chaude ou pas c'est pas la mort tu peux faire des études et tout rien n'est jamais impossible

Ma famille paternel était des Minguettes, balieue chaude de lyon enfin bon quand on voit que les émeuttes on commencé grace aux journalistes qui paient les jeunes pour casser et cramer des voitures on repassera pour le chaude.

Bref moi j'ai vécu en banlieu toute ma vie et voila j'ai fait mes études mon lieu de résidence ne m'empêche pas de faire mon bonhomme de chemin.

Et je suis d'accord avec Lily les clichés des banlieusards trainards faut y laisser au placard.

J'ai connu des coins bien plus chaud que les banlieues et ça fait parti d'une des villes les plus côtée et riche du Rhone
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:28

erk non!! moi jamais!! je n'approuve pas leur façon de vivre, de traiter les femmes, je suis invitée par une anglaise qui est 4ème femme d'un local... le principe même m'écoeure, elle a fait ce choix pour connaitre la vie de luxe, mais moi c'est pas ma conception de la vie, donc au lieu de m'y confronter, j'évite!!!
voyager, c'est bien, mais bon... ça a des limites! de temps, d'argent, d'envie... moi je suis bêtement bien où je suis, et je n'ai même pas envie d'aller voir ailleurs... c'est con, hein?? j'ai jamais foutu les pieds ne serait-ce qu'en Angleterre, en Espagne , Italie, Allemagne, etc.. même pas en Thailande où vont tous mes collègues!! rien!! RepDom, Maurice, Cuba, c'est tout... le soleil et les ïle...
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:29

Morenita lily a écrit:
je n'ai pas dit que c'etait le rêve non plus !!!!
mais les propos que tu tiens je les entends tellement souvent et entendre dire que c'est impossible d'y vivre
sympas ........
mes enfants y grandirons ou pas je sais pas ce que l'avenir me reserve
mais j'ai pas honte de la ou je viens
et ça c'est deja pas mal !!!!
Cela n a rien a voir avec la honte , parfois je ne te comprends pas ou l inverse va savoir, moi juste de vivre et que l on me foute la paix , que je puisse garer ma voiture sans crainte , de vivre dans un environnement plaisant , sans recevoir d insultes, de n avoir pas trop de craintes pour mes enfants , et bon je suis plutot nature , alors peut etre tu comprendras mieux, tu sais les trains de banlieue le forum des halles ou j ai travaille quelques temps , paris nord le centre commercial , rosny 2 je connais et j avais comme une impression de suffoquer dans ce genre d environnement comme si je deprimais au niveau visuel, rien a voir avec de la honte , ou autres sentiments ................
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:34

enfin tu peux garer ta caisse en bas de chez toi et de la faire voler bousiller ou que tu sois ou sur ton lieu de travail l'incivilité et la connerie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:34

quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors te dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre


Dernière édition par Morenita lily le Sam 14 Juin 2008 - 3:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:35

ANALEX a écrit:
erk non!! moi jamais!! je n'approuve pas leur façon de vivre, de traiter les femmes, je suis invitée par une anglaise qui est 4ème femme d'un local... le principe même m'écoeure, elle a fait ce choix pour connaitre la vie de luxe, mais moi c'est pas ma conception de la vie, donc au lieu de m'y confronter, j'évite!!!
voyager, c'est bien, mais bon... ça a des limites! de temps, d'argent, d'envie... moi je suis bêtement bien où je suis, et je n'ai même pas envie d'aller voir ailleurs... c'est con, hein?? j'ai jamais foutu les pieds ne serait-ce qu'en Angleterre, en Espagne , Italie, Allemagne, etc.. même pas en Thailande où vont tous mes collègues!! rien!! RepDom, Maurice, Cuba, c'est tout... le soleil et les ïle...

oui en meme temps cela ne se discute pas , moi l evasion la decouverte , la rencontre , sont les leitmotiv de ma vie d ailleurs j espere pouvoir connaitre la chine , plusieurs pays d europe, le japon et mon petit reve a moi cote iles les seychelles et particulierement praslin et la digue
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:36

Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre



Ah on me regarde pareil quand je dis que je vis en banlieue est et qui j'y vis bien.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:38

ya aucun endroit où tu es tranquille...
ma soeur voulait vivre et élever sa fille à la cambrousse. poste élevé dans une grande banque, elle a fait le choix de rester près de Paris, en se tapant 4h aller retour de transport par jour pour retourner dans sa cambrousse... premier jour de l'an là bas, elle s'est fait tirer sa voiture... en allant porter plainte à la police, elle apprend que son bled si tranquille est la plaque d'approvisionnement de toute la Picardie au niveau drogue... comment savoir???après, aller vivre dans un trou paumé, et y faire quoi? c'est ça le problème... moi je suis parfaitement bien où je suis, et j'espère ne jamais avoir à le regretter...
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:38

le Seychelles, c'est beau, mais c'est mort...
source/ environ 30 personnes différentes que je connais et qui y sont allé... et se sont fait chier à mourir... lol!!!
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:39

Sydney a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre



Ah on me regarde pareil quand je dis que je vis en banlieue est et qui j'y vis bien.
lol!

pi il fait peur ton pittbull mdr
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:40

ANALEX a écrit:
le Seychelles, c'est beau, mais c'est mort...
source/ environ 30 personnes différentes que je connais et qui y sont allé... et se sont fait chier à mourir... lol!!!

ça c'est vraiment la carte postale
bon y a des grosses tortue lol
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:41

Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:42

caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,
limite abus sur ce coup là Caro...
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:42

c'est clair tu n'es plus tranquille nulle part de toute façon et faut pas croire c'est les lieux les plus riches ou tu trouves le plus de problèmes.

Mon parrain et ma tante habite un coin paumé 400 âmes environ (peut être un peu plus) mais très très riche
Ben ils se sont fait volés les cléfs d'un voiture qui marchait pas (en plus les voleurs sont cons). Et je peux vous dire qu'il fallait être motivé pour aller chez eux parce que la montée pour aller au garage de la maison elle est costaud.

Bref y'a des trucs spéciaux partout, l'insécurité ça vient de partout
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:43

Déconne pas Lily les flics ont déjà voulu m'arrêté à cause de mon chien c'est crétin,ils font pas la différence entre les races en plus pffffff


elle est mimi ma bullle


Dernière édition par Sydney le Dim 15 Juin 2008 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:45

ANALEX a écrit:
le Seychelles, c'est beau, mais c'est mort...
source/ environ 30 personnes différentes que je connais et qui y sont allé... et se sont fait chier à mourir... lol!!!

tout depend dans le contexte ou tu y vas , ca c est sur si tu y vas pour faire la fete tu as tout faux , moi non la grande reveuse , la beaute des paysages m attire et le sentiment de paix de beaute , petite structures hotelieres , pas encore de trucs genre tourisme sexuel ou autre trucs du genre , un coin preserve grace a une politique en matiere de tourisme intelligente
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:46

Evil or Very Mad
ANALEX a écrit:
caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,
limite abus sur ce coup là Caro...



et non je n'ai pas de point de comparaison comparé a toi qui a beaucoup bougé en meme temps je n'ai que 26 ANS j'ai encore le temps de voir le monde lol


Dernière édition par Morenita lily le Sam 14 Juin 2008 - 3:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:46

caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,


Euhh c'est moyen quand même, pas parce qu'on vit en banlieue qu'on est décérébré du reste
Sauf que voila vivre ailleurs mais y'aura toujours de la merde ailleurs aussi.
Tu crois que les gosses de riches s'éclatent pas à bousiller ta bagnole ou voler chez toi ben si justement.

Si tu connais lyon tu connais Charbonnière, Marcy, Lentilly ou Plus près de chez moi Genas ben en connaissance de cause genas gosses de riches qui volent
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:48

ANALEX a écrit:
caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,
limite abus sur ce coup là Caro...

oups!!!! de voir la photo du chien , j en ai sorti les dents , enfin tjs correct la caro
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:49

Analex un pays cool et tranquille ou tu peux être comme tu veux et même rentré dans les églises en débardeurs ou en maillot de bain si ça te chante, le brésil.

En plus on trouveras du riz et des haricots en nourriture principale lol!
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:50

caroline83 a écrit:
ANALEX a écrit:
caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,
limite abus sur ce coup là Caro...

oups!!!! de voir la photo du chien , j en ai sorti les dents , enfin tjs correct la caro

NON NON ma chienne ne montre pas les dents jamais
Revenir en haut Aller en bas
ANALEX

avatar

Féminin Nombre de messages : 8968
Age : 42
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:52

Sydney a écrit:
Analex un pays cool et tranquille ou tu peux être comme tu veux et même rentré dans les églises en débardeurs ou en maillot de bain si ça te chante, le brésil.

En plus on trouveras du riz et des haricots en nourriture principale lol!
jamais fait, mais on sait jamais...
si c'est juste pour la bouffe, ça me tente pas!! lol!! mais il parait que tu trouves des restaus sympas où tu te fais des ventrées de viande argentine.... miam!! oups, pardon madame la diététicienne!!
Revenir en haut Aller en bas
Morenita lily

avatar

Féminin Nombre de messages : 1697
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:55

ça me dirais bien le bresil tiens
y a des banlieux chaudes sidney la bas
que je me sente pas trop diminué niveau intelect ???????
Revenir en haut Aller en bas
caroline83

avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 54
Localisation : rep dominicaine
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:56

Sydney a écrit:
caroline83 a écrit:
Morenita lily a écrit:
quand je dis j'ai pas honte de la ou je vie
c'est par rapport au cliché que tu as cité plus haut , tu comprends ou pas ?????????

Je vie içi depuis ma naissance
parfois quand tu dis d'ou tu viens
les gens te regarde avec des yeux Shocked Shocked Shocked

ou alors tu dises mais comment tu fais c'est impossible d'y vivre ???????

Ben non j'y suis bien et j'ai pas honte d'y vivre

si si ne tinquiete pas jusque la mon intel peut comprendre , et puis en realite c est super que tu t y sens bien chacun son trip et sa maniere de voir , en meme temps si tu as tjs vecu en banlieue tu n as pas de points de comparaison , a savoir si tu ne prefererais pas autre chose , finalement on s adapte a son environnement avec le temps ,


Euhh c'est moyen quand même, pas parce qu'on vit en banlieue qu'on est décérébré du reste
Sauf que voila vivre ailleurs mais y'aura toujours de la merde ailleurs aussi.
Tu crois que les gosses de riches s'éclatent pas à bousiller ta bagnole ou voler chez toi ben si justement.

Si tu connais lyon tu connais Charbonnière, Marcy, Lentilly ou Plus près de chez moi Genas ben en connaissance de cause genas gosses de riches qui volent

enfin merde ne me faites pas dire ce que je ne dis pas , decerebre je l employais pour moi, quel est le probleme d etre tjs sur la defensive ainsi respecter les gouts de chacun si moi je trippe sur les cartes postales, sur les petits villages de province sur la vie tranquille , la toscane , laissez moi rever en plus peut etre mon age expliquant cela je reve de tranquilite et je ne critique nullement ceux qui vivent en banlieue , ce n est pas mon trip point , c est comme des que l on parle de certaines realites de la republique dominicaine vous sortez les griffes , on se demande parfois pourquoi? bon soyez relax et partagez dans la bonne humeur on est la pour cela
deja mon homme me crise que je sois sur l ordi au lieu d etre a regarder la tv a ses cotes alors un peu de sourire quoi!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:57

NON au brésil la viande est brésilienne LOOOOL

Tu peux faire les restaurants type churrascaria ou la viande est à volonté
et servi à l'épée.
Sinon, tu trouves beaucoup de restaurant (surtout dans les shopping) ou tu manges pour rien tu paies au poids de l'assiette.

Non c'est un pays super beau vraiment (je suis pas objective allée LOOOOL)


Dernière édition par Sydney le Sam 14 Juin 2008 - 4:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sydney

avatar

Féminin Nombre de messages : 2393
Age : 37
Localisation : Quelques part
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   Sam 14 Juin 2008 - 3:59

Morenita lily a écrit:
ça me dirais bien le bresil tiens
y a des banlieux chaudes sidney la bas
que je me sente pas trop diminué niveau intelect ???????


Ahhh mais la niveau banlieue on joue dans la catégorie poids lourd sérieux parce que Rio c'est loin d'être les banlieues parisiennes
A 17h tout le monde dans l'hôtel (c'est la seule ville ou ça craint vraiment à ce point)

Pour aller sur Sao Paulo je suis sortie à des 23h -0h00 sans aucun soucis


PS pour rio prenez un guide pour visiter c'est vraiment le top
Mais une coco gelado sur Ipanema ou Copacabana y'a pas d'équivalent


Dernière édition par Sydney le Sam 14 Juin 2008 - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CINEMA : HAITI CHERIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
CINEMA : HAITI CHERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» [CINEMA]La Petit Nicolas
» cherie j'ai rétrécis les gosses
» Futur Musée de la Pêcherie à Fécamp.
» HEMINGWAY AU CINEMA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MI NOVIO DOMINICANO  :: INFOS CULTURELLES : :: Cinéma - Film - Documentaire - TV-
Sauter vers: